NOUVELLES !
Accueil / Conseil Municipal / « BODIE » ?
Commerce

« BODIE » ?

BODIE : Située en Californie dans le comté de Mono, Bodie est certainement la “reine” des villes fantômes des Etats-Unis …

Un proverbe dit : « L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse …« .

Dans notre ville, le bruit de leurs chutes devient vraiment assourdissant !

La responsabilité des fermetures de commerce ne repose pas sur la municipalité, mais à l’évidence il faudrait trouver un remède à ce problème qui devient vraiment trop visible !

Pour ces « vitrines » qui apportent un air de désolation, et, quand bien même cela devrait déplaire, et comme je l’ai suggéré lors de la dernière réunion du Conseil Municipal pourquoi ne pas imposer à leurs propriétaires, une taxe « rideau baissé » (cf. Exemple à Jarville… (Cliquer pour plus d’explications)), en tenant compte, bien sûr de « l’ancienneté » de la fermeture.

Ci-dessous, le texte de ma question :

Rue des Cristalleries, Division Leclerc, Dr. Retournard, Adrien Michaut … le nombre de « vitrines mortes » va croissant.

S’y ajoute l’aspect « ruines industrielles » que représentent les immeubles de la Manufacture. Evidemment, la commune a peu d’influence sur ces problèmes. Néanmoins, au-delà de l’aspect économique, on peut regretter que ces boutiques, aux rideaux baissés, souvent laissées dans un état pitoyable, donnent à la ville une image peu adaptée à sa volonté de développer le tourisme.

A titre d’exemple, je ne citerai que le contreplaqué de la défunte agence OPTIMMO 54, rue du Dr Retournard. Cette « verrue immobilière » (un comble au vu de son enseigne) se trouve en plein sur le passage des touristes empruntant le pont depuis leur bus pour se rendre à l’église… Cela n’est-il pas anormal ?

Ne serait-il pas judicieux, à l’exemple d’autres villes, d’instaurer une TAXE RIDEAU BAISSE. A JARVILLE notamment, les propriétaires de ce genre de « verrue » verront leur impôt foncier majoré de 20 à 40%, ce, pour les inciter à vendre ou transformer les locaux ainsi laissés vacants ?

Peut-on vraiment et décemment laisser ce genre de friches  commerciales  fm-31102016-007

sur le passage des touristes ?

Certes la Manufacture est un atout économique indiscutable pour notre ville.

On peut cependant là aussi regretter fortement le peu d’inclination des Cristalleries pour la réfection des façades de leurs bâtiments, notamment … rue des Cristalleries !

A telle enseigne que des touristes posent la question « C’est ça, Baccarat ? » (Véridique !)

Le tout, rideaux baissés et « friches industrielles », a un réel impact sur l’attrait touristique de Baccarat, et il faut vraiment trouver une solution pour que donner une autre vue sur la ville.

Peut-être la « taxe rideau baissé » n’aurait-elle qu’une faible influence sur ce problème. Mais si elle pouvait contribuer à le solutionner en partie …

 

A propos de Florent MARULAZ

Voir aussi

Ressources

Ressources … vous avez dit « ressources » ? J’ai déjà eu l’occasion de le dire dans …

2 commentaires

  1. Je publie ci-dessous un commentaire au sujet de cet article, avec l’autorisation de son auteur, qui m’est arrivé sur la messagerie privée de mon compte Facebook :

    Je viens de voir ton article sur les commerces fermés à Baccarat. Mais que font les commerçants qui sont encore en activité ? Ils invitent leurs clients à se déplacer sur Lunéville ou St Dié.
    Depuis de nombreuses années, nous observons que les magasins bachamois acceptent et affichent les publicité d’événement extérieur. On pourrait aussi, faire un diaporama des murs vitrines, portes ou encore murs tapissés de pub pour spectacle sur St Dié, concert sur St Dié, Loto sur Lunéville ou ailleurs… Or par expérience, lorsque tu va sur St Dié pour afficher ou déposer les pubs d’animations de Baccarat, AUCUN commerçants de St Dié n’accepte les pubs extérieurs de St Dié.
    Lorsqu’une famille de Baccarat prévoit une soirée sur St Dié, il est souvent sympa pour cette famille d’arriver en fin de journée, faire du shopping suivi d’un mac do ou autre, avant de rejoindre l’esâce Georges Sadoul pour voir du théâtre ou assister à un concert.
    Ca fait longtemps que je le dis, nos commerçants devraient eux aussi refuser les pubs extérieurs.

    Voilà c’est ma contribution à ce sujet.
    Passe une bonne soirée. Et à bientôt.

  2. Baccarat ? triste, fade, pas la ville de lumières, d’éclats qu’effectivement, les gens extérieurs imaginent, les bâtiments de la cristallerie font plus penser à une ruine qu’à une usine de cristal !!! verrue avant la pont de la Meurthe que je vois depuis mon arrivée à Baccarat en 2005, belle publicité en longeant le trottoir depuis le magasin cristallier en se rendant vers le parc, immanquable à la vue. Quand aux trottoirs de Baccarat…..sauf ceux depuis le Pont jusqu’à La Poste, ils sont souillés, cabossés et ENCOMBRES de véhicules, or préciser sur le Trait d’Union la difficulté des bus, oh, pas si nombreux que ça, devant La Poste, mais ignorer tous les trottoirs de Baccarat, ce n’est pas très légitime….parlons en des bus, que d’incivilités de leurs parts, priorités pas respectées, vitesse excessive au tournant des feux vers la Mairie…..je ne vais plus à pieds à Baccarat, ce n’est ni pour les touristes car rien n’est fait pour eux, ni pour les piétons car nous ne sommes pas respectés, et pas pour les voitures car comme à Paris il nous faut calculer en temps aux feux et non en distance, c’est impossible ces feux , ne peut-on pas les faire s’accorder , il passent quelquefois 6 véhicules lorsqu’on venant de la Mairie on se dirige à gauche, je n’aime pas  » ma ‘ ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dolor dolor. leo sem, consequat. id