NOUVELLES !
Accueil / Conseil Municipal / Vous avez dit « piétons » ?
panneau piétons

Vous avez dit « piétons » ?

Comme beaucoup, je suis automobiliste. Mais il m’arrive (heureusement !) de me déplacer à pied.

Et il n’est guère d’occasion, où je doive emprunter les trottoirs de notre ville, quels qu’ils soient, et où je ne sois systématiquement obligé de descendre du trottoir, pour marcher sur la chaussée, parce qu’un automobiliste y stationne, la totalité de son véhicule « barrant » le passage.

Je ne doute pas que ce même automobiliste, emprunte de temps à autre les mêmes trottoirs. A l’occasion, ne se rend-il pas compte du danger qu’il fait courir aux piétons ? Pense-t-il aux mamans, obligées de faire rouler le landau où repose leurs bambins sur la route ? Aux enfants, sur le chemin de l’école ? A nos anciens, dans la même situation ?

stationnement gênant
Un stationnement particulièrement gênant : à proximité immédiate d’une intersection (avec « STOP »), les 4 roues sur le trottoir. A noter : un effort particulier, pour empêcher le passage des piétons !

A titre personnel, je trouve cela inadmissible. D’autant que ces comportements ne sont en rien justifiés, et que le Code de la Route les réprime, de façon logique.

Mais, comme pour beaucoup d’autres infractions à ce code, il semble que la plus grande permissivité soit de rigueur. Alors qu’au moindre petit dépassement de vitesse, les flashs crépitent, et les points eux, s’envolent !

C’est ce qui m’a motivé à porter ce problème au débat du dernier Conseil Municipal. Et ce sont les mêmes raisons qui me font publier cet article.

Je reproduis ci-dessous l’intégralité du texte que j’ai soumis au Conseil Municipal :

Depuis quelques semaines, on a pu voir se réaliser quelques modifications du schéma de stationnement dans notre ville : rue de l’Abbé Munier, rue Rouvillois et de la Serre, rue du Bréchon, etc.

De nouveaux passages pour piétons ont fait leur apparition, et les anciens ont fait l’objet d’une réfection.

Autant de réalisations réellement judicieuses en matière de sécurité des piétons et P.M.R., et dont la municipalité peut se féliciter.

Dans le droit fil des réalisations en question, je voudrais souligner ici une autre possibilité d’action allant dans le même sens, et coûtant au final moins cher à la collectivité.

En effet, tous les jours, vous pouvez tous constater que dans certaines rues, le passage des piétons sur les trottoirs est rendu IMPOSSIBLE par la présence de véhicules qui stationnent, les 4 roues sur le trottoir ! Obligeant de fait les piétons, P.M.R. compris, à « descendre » sur la chaussée, avec les risques que cela comporte. Et ceci, alors même qu’ils pourraient stationner, ou de façon à laisser un passage pour les usagers à pied, ou à un emplacement prévu à cet effet, à proximité. (Quand ces conducteurs ne cumulent pas avec un stationnement dangereux, à une intersection, ou sur un passage pour piétons !)

double danger

Je cite ici – pour mémoire – ce que dit la loi à l’heure actuelle, qui considère ce type de stationnement comme très gênant :

Le décret n°2015-808 relatif au plan d’actions pour les mobilités actives et au stationnement, paru au Journal officiel samedi 4 juillet, contient plusieurs dispositions pour favoriser la circulation des piétons et des vélos, issues du Plan d’actions pour les mobilités actives.

Parmi elles, la création d’un nouvel article dans le code de la route qui punit d’une amende forfaitaire de 135 € les arrêts ou stationnements « très gênants ».

Est notamment considéré comme « très gênant », l’arrêt ou le stationnement d’un véhicule :
dans une voie de bus
sur un emplacement réservé aux personnes handicapées ou aux transports de fonds
sur les passages piétons
sur les voies vertes et pistes cyclables
à proximité des signaux lumineux de circulation ou des panneaux de signalisation lorsque le gabarit du véhicule est susceptible de masquer cette signalisation à la vue des autres usagers
au droit des bouches d’incendie
 et sur les trottoirs « à l’exception des motocyclettes, tricycles à moteur et cyclomoteurs ».

Il me semble que dans ce sens, il conviendrait de faire appliquer ces dispositions, avec tout le discernement et le bon sens nécessaire, et de sanctionner les contrevenants en état d’abus manifeste.

Pour impopulaire que pourrait être cette action, elle aurait le mérite de mettre en sécurité les piétons et P.M.R., sans trop coûter à la collectivité et en sanctionnant uniquement ceux qui doivent l’être.

A propos de Florent MARULAZ

Voir aussi

Ressources

Ressources … vous avez dit « ressources » ? J’ai déjà eu l’occasion de le dire dans …

7 commentaires

  1. les trottoirs de la rue Ste Catherine, très fréquentée, à droite dans le sens Azerailles vers Bertrichamp, servent continuellement de lieu de stationnement, alors que sur le côté gauche des emplacements matérialisés sont tracés et très souvent libres, mais il faudrait à ces habitants traverser la rue pour rentrer dans leur habitation, ils stationnent au plus près de leur portail d’entrée et il reste 50 cms à peine pour se glisser entre leur mur qui endommage les sacs et vêtements et leur voiture sales que nous nettoyons avec nos vêtements …..suite à ma reflexion écrite à la mairie et à la Police, Mr le Maire a fait paraître dans le Trait D’Union un message , qui n’a pas été respecté….. marcher sur les trottoirs vu leurs mauvais états est dangereux, d’en descendre pour éviter ces ventouses nous met en dangers tant la circulation est dense à certaines heures, la Police passe….et laisse, et après 17 hs ou le week end là c’est impossible de rester sur ces trottoirs, on doit rester sur la chaussée, résultat, je ne me déplace plus à pieds, trop de stress !

    • Le sans gêne des incivils ne connaît qu’une limite : celle que pourraient leur imposer ceux la même chargés de faire respecter la loi.

  2. Bonjour,bien vu pour le passage des pietons,mais que dire sur les feux rouges au centre ville,Baccarat doit etre la seule ville de France ou l’on s arrete au feu vert !!!! et en plus la propreté des trottoirs,devant les magasins fermés,face a la poste par exemple,egalement la propreté des toilettes,place du marché !!!bref on pourrais en faire un livre,mais voila ???? egalement le rejet de fumée de la cristallerie en teneur en plomb,j’habite a 3OO metres,et je peux vous dire que certain matin,vers 3h,ca pue le souffre,!!!!. je vous souhaite quand meme une bonne journée .

    • Bonjour Regis,
      Je ne m’étais encore jamais fait la réflexion,moi-même, mais bien vu A votre tour, pour Les voitures arrêtées au feu vert !
      Je ne sais pas si Baccarat en détient le monopole, mais c’est un fait. Surtout lorsuqe les conducteurs veulent se rendre vers le centre, depuis la rue des Cristalleries…
      Mais ce problème des feux ne paraît pouvoir se régler qu’avec un hypothétique rond-point…

    • Et … bonne journée à vous également (voire bon week-end !)

  3. Bonne réflection Florent, à la baugerie c’est pareille aucun respect des habitants pour leur voiture pffff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *