NOUVELLES !
Accueil / Conseil Municipal / Du respect … des règles
ego nobody

Du respect … des règles

DES RÈGLES … PAS TRÈS DROITES !

J’ai souvent fait part de mes questions, de mes prises de position, sur le stationnement gênant dans l’agglomération.

Loin de moi l’idée de « me faire mousser » en parlant de ce problème. La même personne – conseillère municipale – qui me reprochait cette tendance « narcissique », argumentait en prétendant que, du fait de ma participation à un groupe « Stationnement », je connais la solution appliquée par la municipalité.

Que, donc, mes questions sur le sujet n’auraient – dit-elle – qu’un but : flatter mon ego !

Cette solution proposée et appliquée par la Municipalité, serait ainsi de définir des emplacements de stationnement dans la ville, par étapes, et d’en rendre obligatoire et exclusive l’utilisation pour les usagers.

Bien sûr…

Mais en quoi ce dispositif permet-il à la municipalité, au Maire, de s’exonérer de ses obligations en matière de sécurité et de police ?

En fonction de quelle logique peut-on écrire dans le trait d’union de juin 2017 ([1]) (sic) :

… Ainsi, occuper une partie du domaine public devant son commerce, impose de respecter certaines règles générales et notamment :

  • Ne créer aucune gêne pour la circulation du public, notamment les personnes à mobilité réduite ou déficientes visuellement, ou pour les services de secours …

… et laisser quelques sans-gêne obliger le piétons et les personnes à mobilité réduites à risquer un accident en marchant hors des trottoirs ?

Ainsi, lorsque la majorité l’écrit dans le Trait d’Union, la gêne pour la circulation du public serait prohibée, mais quand c’est Marulaz qui utilise les mêmes arguments dans ses questions au Conseil Municipal, elle serait autorisée ?

Quoiqu’il en soit, je ne cherche pas à me faire mousser du tout, mais, bien à mettre l’accent sur un problème récurrent qui gêne bien des piétons dans notre ville.

Et pour ce qui est de se faire mousser, je pense avoir fort à faire pour remporter le match  …

[1] Page 8, Occupation du domaine public : les règles à suivre

A propos de Florent MARULAZ

Voir aussi

Ressources

Ressources … vous avez dit « ressources » ? J’ai déjà eu l’occasion de le dire dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *